Activités de freelance : les maladresses à éviter

15 février 2020
Contributeur
27
image du site http://adrienbur.fr

De nos jours, bon nombre de personnes désirent se lancer dans la freelance. Ce qui est une initiative louable, car cela permet, entre autres, d’avoir une certaine liberté de travailler. Toutefois, comme tous les autres métiers, une telle activité comporte aussi des pièges ou des erreurs qu’il faut éviter. C’est exactement l’un des points sur lesquels le blog d’Adrien Bur attire votre attention.

Les 4 erreurs à éviter en freelance en 2020

D’abord, lorsque vous commencez une activité de freelance, il ne faut pas vous spécialiser. En fait, la spécialisation entraîne, à coup sûr, la concurrence. Si vous ne vous spécialisez pas dans un domaine donné, vous êtes certain de travailler sur différents projets et vous trouverez facilement votre niche.

Ensuite, il faut parler aux clients, les bénéfices qu’ils gagneront quand ils vont vous choisir. Vous avez tendance à parler de vous et vous occultez les profits que l’autre partie va tirer de l’affaire.

En outre, la sous-facturation est un piège qui guette le freelance. Il est capital d’être conscient de la valeur de vos services et de proposer le tarif approprié.

Enfin, en tant qu’acteur de freelance, il est fondamental d’effectuer la veille concurrentielle. Autrement dit, vous devez avoir une idée des tarifs que proposent vos concurrents pour le même service, etc.

Partagez-la fiche sur les réseaux sociaux : Twitter Facebook Google Plus email Scoop.it