Body lift : Les suites de l’intervention

6 mars 2015
chirurgie esthétique
536
image du site http://www.plasticiens-paris.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-de-la-s

Body lift : Les suites de l’intervention
Encore appelé dermolipectomie, le body lift est une intervention chirurgicale qui permet de
réduire une certaine quantité de graisse chez l’individu. Beaucoup de personnes font des régimes qui ne se passent pas très bien, car au final il y a une disproportion de la masse corporelle. Dès lors, il faut impérativement faire un body lift.

Lorsqu’un chirurgien pratique un body lift sur un de ses patients, c’est l’abdomen de ce dernier et ses fesses qui sont pris en compte. Après une telle chirurgie, le patient doit observer un repos de quelque temps, car les suites de cette opération sont un peu lourdes. Déjà, il ne pourra pas s’assoir durant les 2 premiers jours qui suivent l’opération. Ensuite, il portera une gaine durant une période d’un ou de deux mois. Une guérison peut être observée au bout de 3 mois après le body lift, bien entendu.

Le body lift : une intervention très lourde
Le body lift est actuellement la plus lourde des interventions de chirurgie esthétique. Lors de l’opération, le chirurgien agit sur le ventre, la face externe des cuisses et aussi au niveau des fesses. Au sortir de cette intervention, le patient se retrouve avec une cicatrice qui prendra du temps à disparaître.

Alors que l’extérieur des cuisses et les fesses sont remontés après un body lift, le ventre quant à lui est retendu vers le bas. Certains se demandent, à quel moment il est conseillé de pratiquer un body lift. En effet, cette intervention est indiquée après une perte de poids massive qui a entrainé un excès cutané. Quelquefois aussi le body lift est conseillé pour la correction réparatrice de certaines liposuccions. Il n’y a pas beaucoup de chirurgiens qui pratiquent ce type d’intervention. En effet, il y a beaucoup de risques.

Partagez-la fiche sur les réseaux sociaux : Twitter Facebook Google Plus email Scoop.it